la marche des pleureuses (en création)

 

les persos (1.2)

 Je cherche un lieu en moi où la guerre ne rentrera pas…

 

une déambulation théâtrale et musicale pour  comédiennes, marionnettes et accordéoniste

Entre poésie et humour…

 

Partir d’une réflexion approfondie sur l’exil, la perte, la mort et vouloir la transcender en un acte poétique, voilà la direction choisie pour ce spectacle en devenir. Il est important ici de définir acte poétique. Pour ma part, c’est une mise en scène réfléchie et intuitive d’une évidence espérée. Dans cette évidence espérée, il y a l’utopie, l’imagination mais aussi l’absurdité et le rire libérateur.

Avec le texte, la marionnette et la musique comme outils, nous œuvrons donc en ce sens.

 

Ce cheminement, cette marche à travers les mots et la ville est un témoignage de l’absurdité de notre monde moderne mais aussi une quête de sens pour revenir au centre de notre monde, notre cœur, notre pulsation d’amour solitaire et commune.

Cyrille Atlan et Cie.