Rêves d’une poule ridicule

affiche_reves

Spectacle musical de marionnettes et masques
Tout public – Langage universel

Durée : 55min

Trois femmes, les sœurs Poulardovski, travaillent dans ce qui semblerait être une batterie à poulets. Ce jour-là, elles tombent sur un œuf. La poule chétive et ridicule qui en sort va bouleverser leur chaîne et leurs habitudes. Elles vont, chacune à leur manière, tenter de sauver leurs restes d’humanité en choyant les rêves de cette pauvre poule épuisée.
« D’abord il-y-avait l’œuf. Ou la poule? Et puis, il fallait une victime. Le monde moderne l’a désignée : la poule et toute sa batterie. Depuis qu’elle a endossé ce rôle, elle ne va pas très bien; la poule. Alors elles, les sœurs Poulardovski, avec l’aide de leur cher Fiodor(Dostoïevski), elles ont décidé d’en sauver une. Poule. Et l’œuf alors? Et bien c’est un rêve, l’œuf. Tout fragile comme sa coquille. Oui, Madame! Alors l’œuf ou la poule ? Cococococotttt Codex……. »

Nous oscillons entre la marionnette et le masque dans un univers sonore, vivant et vibrant, sans parole. Nous avons trouvé un langage singulier relié à la musique et aux différentes transformations scéniques.

 

 

Cette création a reçu le soutien financier et/ou logistique
des villes de Graulhet et Gaillac,
de l’Usinotopie à Villemur/Tarn,
du théâtre de l’Improviste à Ambres,
du théâtre de l’Agora à Lavaur.

 

 

Scénographie

Les trois comédiennes-marionnettistes manipulent sur une table, à vue selon la méthode du Bunraku, accompagnées par un musicien.

Elles portent ou pas des masques selon les tableaux qui se succèdent au rythme des rêves de la poule. Chaque tableau est conçu en tant que tel, comme une peinture, dans laquelle les manipulatrices se fondent comme des caméléonnes afin de mettre en exergue la marionnette héroïne, la Poule.

Christophe Mora à réalisé et intégré le jeu de lumière directement à « la table scène» afin d’acquérir une complète autonomie technique. Ceci, toujours dans la volonté de pouvoir jouer dans divers endroits (rues, écoles, salles des fêtes, théâtres…)

 

Marionnettes sur table

La marionnette, c’est le masque intégral et animé, non plus le visage seulement, mais les membres et tout le corps.
Paul Claudel
Le jeu masqué des comédiennes vient ponctuer la manipulation à vue des marionnettes.
La musique rythme les différentes ambiances en écoute avec les rebondissements tragico-burlesque de la poule ridicule et des ouvrières.

lisa-Brown2

Note d’intention de l’équipe artistique

Le poulet comme victime emblématique

Parler de la « malbouffe » et de la surconsommation aux enfants était pour nous une gageure. Nous voulions nous y confronter car nous considérons que notre travail artistique a du sens, à partir du moment où il rejoint celui de citoyens hommes et femmes engagés face au monde dans lequel nous vivons. Décortiquer notre assiette, c’était porter un regard parfois cru sur la société moderne. De cette assiette, nous avons gardé le poulet comme victime emblématique de la mondialisation agro-industrielle, de nos civilisations occidentales modernes.

Réponse à notre surconsommation. : la surproductivité

Celle-ci nous a éloigné d’une réalité humaine pour entrer dans une démesure ultra-intensive, d’une société qui va toujours plus vite, qui a rejoint les descriptions des romans d’anticipation. Nous nous sommes alors documentés. De Georges Orwell à Noam Chomsky, notre consternation grandissait en même temps que la pertinence d’aborder un tel sujet. Fiodor Dostoïevski et son « Homme Ridicule » sont alors venus frapper à la porte de l’atelier avec leur récit sous le bras.

Ainsi est née l’histoire de notre poule ridicule.

Ridicule car petite, déplumée, inconnue pour une bonne partie de la planète. On mange du poulet sans trop savoir d’où il vient comme on gobe des idées sans trop savoir qui les a pondues. Ridicule car maigre, molle, idiote, inintéressante sans épice, ni cuisson.
Notre poule ne fera pas un rêve, mais plusieurs. Ceux-ci seront salvateurs et l’amèneront jusqu’à l’envol. Car nous ne pouvions envisager, par égard à notre cher Fiodor, une aventure sans une échappée finale lumineuse.

Et pour finir, citons Karl Marx:
La critique a saccagé les fleurs imaginaires qui ornent la Chaîne,
non pour que l’homme porte une chaîne sans rêve ni consolation,
mais pour qu’il secoue la chaîne et qu’il cueille la fleur Vivante.

 

Nos sources d’inspiration

La ferme des animaux de Georges Orwell
Les dix stratégies de manipulations de masse de Noam Chomsky
Le rêve d’un homme ridicule de Fiodor Dostoïevski

dessins2

Le poulet victime emblématique de la mondialisation agro – industrielle, étude coordonnée par Dominique Parizel avec l’aide de Norbert Buysse, Philippe Delwiche, Roger Dinant, Marc Fichers, JP Gabriel, Francis Giot et Bruno Valette.

 

                              Calendrier de création

          • Mai-Juin 2014 Écriture, fabrication des marionnettes et décor
          • Juillet 2014 Création de la 1ère partie
          • 7 au 10 Août 2014 Sortie d’atelier au off pirate de Mirepoix
          • 15 au 19 Sept. 2014 Résidence à Gaillac
          • 10 au 17 Oct. 2014 Résidence à Gaillac
          • 17 Oct. 2014 Présentation sortie d’atelier à Gaillac
          • 1er au 5 Déc. 2014 Résidence Agora Théâtre Lavaur avec J.P Agazar
          • 15 au 19 Déc. 2014 Résidence Agora Théâtre Lavaur
          • 20 Déc. 2014 Présentation scolaire de Lavaur
          • 8 au 14 Janv. 2015 Résidence à Gaillac
          • 6 au 30 Janv. 2015 Résidence à Graulhet

            Calendrier de tournée

          • 1, 2 et 4 Fév.2015 Premières Représentations à Graulhet
          • 25 au 30 Mai 2015 « Résidence cheminarium » création lumière à l’Usinotopie, de Villemur sur Tarn
          • Juillet 2015 Festival Le Temps des Cerises de Bernay
          • Sept. 2015 Festival International de la Marionnette de Charleville-Mézières
          • 16 Oct. 2015 Gaillac, programmation jeune public
          • 26 et 27 Nov. 2015 Résidence à l’Usinotopie, manipulation avec Isabelle Ployet
          • Déc. 2015      Représentation scolaire à l’Agora Théâtre de Lavaur
          • 8 et9 Juil. 2016   Festival rue d’été – Graulhet
          • 4,5,6,7 Août 2016 Festival de Mirepoix Programmation Off
          • 19 Nov.2016 Théâtre des Mazades, Toulouse. Soutenu par Marionnettissimo
          • 17  juin 2017  Festival les Nocturbaines Paris 20e
          • 26 au 26 juil. 2017 Festival des grand chemin, OFF d’Ax les thermes
          • 5 et 6 août 2017  Festival de MIMA IN. Mirepoix. Place de la Cathédrale
          • 24 au 27 août 2017 Festival de rue OFF Aurillac à 10h……Cour des Bêtes
          • 15 au 24 sept. 2017  Festival international de Charleville Mézières, OFF. Lieux et horaires sur le site de MCL ma Bohème.

                                               2018

                                               23 au 27 mai.              Festival Luluberlu / Odyssud de Blagnac